Les Aulerques Diablintes ont donné leur nom à la ville de Jublains.

Carte des Diablintes

Lorsque Jules César entreprend la conquête de la Gaule, en 58 avant JC, celle-ci est divisée entre une foule de petits peuples. Parmi eux, les Aulerques Diablintes occupent la partie nord de l’actuel département de la Mayenne. En 56 avant JC, ils participent au soulèvement des Vénètes du Morbihan, en compagnie de peuples proches de la mer. Cet essai de résistance s’achève dans une défaite navale au large du Morbihan.

La Gaule conquise est réorganisée sous l’empereur Auguste et ses frontières intérieures sont remodelées. On voit naître des cités, correspondant plus ou moins aux territoires des anciens peuples, et des villes pour les administrer. La cité des Aulerques Diablintes, dont le chef-lieu est Jublains, s’étend sur les deux tiers nord de la Mayenne et sur le sud de l’Orne ; elle comprend plusieurs pays, dont celui d’Entrammes. Le sud-est de la Mayenne appartient à la cité des Andes (chef-lieu Angers), tandis que le sud-ouest (Craonnais) dépend des Namnètes du pays nantais.

Quelques exemples de monnaies des Diablintes :

Quart de statère

Quart de statère en or

Statère

Statère en or